Actualités 2018 / 2019

Actualités 2015 / 2016

(avant - après)

Le lundi 08 février dernier s'est déroulée à Dole autour d'un déjeuner au Restaurant "La ROMANEE" une cérémonie mettant à l'honneur notre jeune médecin anesthésiste en cours de formation de réanimation à l'Hôpital de LAON, en Picardie, le Docteur Benoucheca PIERRE.

Elle a bénéficié d'une bourse de 900 euros, provenant d'un fond de tiers créé par une des adhérentes doloises de l'AFFDU, Docteur Annie LECLERE-GIRY, médecin gynécologue décédée en Août 2014.

Ceci souligne les mérites de cette jeune femme qui a laissé sa famille, son mari et son tout jeune enfant en Haïti pour venir se former à cette spécialité promue par l'association "Sufle". Elle mettra ses nouvelles compétences au service du peuple haïtien, nous a-t-elle dit avec émotion!

Vend 23 janv. 2015

 

Le Tourdion va être très prochainement notre partenaire pour un concert en mars ; nous vous transmettons leur programme de janvier afin de les soutenir également dans leurs autres actions.

Dimanche 04 janvier 2015

 

Danièle Legagneur-Ravix, présidente de "Sufle" (Un souffle pour Haïti), évoque l’activité de son association après un peu plus d’un an d’existence.

 

Vous avez déjà accompli une tâche importante en Haïti. Où en êtes-vous ?

J’ai décidé de créer cette association après ma visite en Haïti qui venait d’être touché par un séisme dévastateur. Notre objectif était de favoriser la création et le fonctionnement d’une unité de réanimation polyvalente à Port-au-Prince, unité qui a beaucoup manqué lors de cette catastrophe. Nadine Bonnin, vice-présidente, et moi-même, sommes parties en mission exploratoire au printemps 2014, pour prendre des contacts concrets avec les structures hospitalières existantes, présenter notre projet et le faire valider par les autorités. Nos rencontres se sont poursuivies avec la Société Haïtienne d’Anesthésiologie, partenaire de notre projet. Suite au travail fructueux réalisé avec tous, nous pouvons dire que la tâche dans laquelle l’association devra s’investir est immense.

Un médecin anesthésiste haïtien formé en France.

 

Vous êtes-vous sentie soutenue ?

Le bilan est très positif, notre projet est validé et soutenu par le Ministère de la Santé et de la Population, l’Agence Française de développement et l’Ambassade de France, mais il y a une très forte attente des Haïtiens. Au-delà du projet d’implantation des lits de réanimation et de formation des personnels, le besoin en formation en gestion hospitalière et management a été exprimé.

Nous souhaiterions voir naître une convention inter hospitalière CHU de Besançon-Hôpital de l’Université d’État d’Haïti (HUEH). Les premiers contacts sont pris et seront à conforter, en fin d’année, lors de notre prochaine mission qui sera axée sur la formation médicale et paramédicale.

 

 Parmi vos objectifs de départ, la formation d’un médecin en France était prévue. Qu’en est-il ?

Il existe manifestement sur place, une volonté d’impulser une nouvelle culture dans l’organisation des structures hospitalières, une culture de performance qui passe par le recrutement d’un personnel formé et efficient. La formation initiale et continue devra faire partie des priorités dans laquelle nous devrons nous investir. Dès cette année, nous accueillerons fin octobre un médecin anesthésiste haïtien. Il suivra un cursus universitaire à la faculté de médecine de Strasbourg, en vue d’obtenir un certificat en réanimation et fera fonction d’interne en réanimation à l’hôpital de Mulhouse.

Danièle Leganeur-Ravix : 03 84 72 02 42.

association.sufle@gmail.com

Nos coordonnées

sufle39.org
12 rue jean moulin

39100 dole


Téléphone : 0384720242

 

Email :

association.sufle@gmail.com

---------------------